El rio Guadalmedina

Publié le par Virginie

          La rivière du nom de Guadalmedina (de l'arabe wabi=rivière et medina=ville ; la rivière de la ville _ corrigez-moi si erreur il y a) traverse la ville de Malaga pour la couper en deux. La particularité de cette rivière: l'absence totale... d'eau! Ceci dit les autres ruisseaux de la ville connaissent le même sort. Si bien qu'il est possible de promener son chien dans la rivière, d'y garer sa voiture et j' y ai même vu des volleyeurs installer leur filet aux endroits prévus pour jouer le week-end! 
      La rivière se remplit seulement en cas de pluies torrentielles, autant dire très rarement dans cette région sèche du sud de l'Espagne (l'Andalousie). Ainsi, le gouvernement espagnol et la mairie de Malaga ont imaginé couvrir le lit de la rivière pour créer des esoaces verts, des centres culturels, des routes pour gérer le trafic dans le centre de la ville et une ligne de métro. Seulement, l'Union européenne s'oppose à ce que cette rivière disparaisse pour différentes raisons: des raisons écologiques, mais aussi sanitaires et de sécurité. En effet, la présence de cette rivière est toujours utile dans les cas, même exceptionnels, d'inondations.

undefined

         El rio Guadalmedina

undefined

                                           Ses terrains de volley et badminton

undefined Le ruisseau "jaboneros" se jetant dans la mer au fond.

Commenter cet article